http://portailnordique.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Portail sur la recherche nordique et arctique de l'UQAM


Recherche


nordique.uqam@gmail.com



Le 2 février 2017 s’est tenue la journée de conférences sur le Nord et l’Arctique au cœur des sciences de l’UQAM en l’occasion du premier anniversaire du Portail sur la recherche nordique et arctique. C’est dans la convivialité et l’échange que s’est déroulé cet événement où la diversité du programme de la journée a autant plu aux participant.e.s qu’aux conférenciers et conférencières. Tous et toutes ont trouvé rafraîchissant et passionnant de pouvoir explorer la variété de la recherche faites dans les régions nordiques et arctiques. Cette journée de conférences a donc sans aucun doute mis en valeur la vision du Portail qui est notamment de rassembler les chercheur.e.s et étudiant.e.s qui ont une passion commune pour le Nord et l’Arctique et ainsi donner lieu à des collaborations et à la mise en commun de l’expertise.

Les conférenciers et conférencières nous ont transportés d’un univers à l’autre tout au cours de la journée en débutant par Alain Grenier, professeur au Département d’études urbaines et touristiques à l’UQAM, qui a présenté les difficultés et les embuches de développer le tourisme dans le Nord du Québec et également les façons d’aborder le tourisme nordique\polaire de façon durable et dans le respect des communautés nordiques. Ensuite, Maryam Takhsha, qui termine une maîtrise en sciences de l’atmosphère, a présenté ce que pourrait être le futur du couvert glace de mer dans le Nord canadien dans 80 ans à partir de modèles atmosphériques. Anne-Sophie Letellier a poursuivi en présentant son projet de doctorat en communication qui porte sur la mise en place d’un grand centre de stockage de données en Islande. La parole a été laissée par la suite à Caroline Ouellet, candidate au doctorat en psychologie à l’UQAM, qui a abordé de la question des soins de santé chez les Premières Nations. Par des entrevues semi-dirigées dans différentes communautés, Mme Ouellet cherche à trouver des solutions pour adapter les soins de santé à chaque communauté et intégrer la médecine traditionnelle conjointement aux soins allopathiques. La première partie de la journée s’est terminée avec Manon Valette, étudiante au doctorat en sciences de la Terre et de l’atmosphère, qui quant à elle a discuté des ressources minérales dans le secteur Amaruq au Nunavut et plus spécifiquement de la mise en place de l’or dans un contexte géologique régional.

Dans l’après-midi, Lynn Drapeau, professeure associée au Département de linguistique de l’UQAM, a discuté de son parcours de recherche et le résultat d’années de travail sur la langue innue qui a mené à la création de la première grammaire innue. Elle a ainsi transmis sa passion pour cette langue dont elle vise à assurer la perpétuité. La journée de conférences s’est poursuivie avec Nelly Duvicq chercheure postdoctorale à la Chaire sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique qui a traité de la littérature inuite écrite du Nunavik et de comment les littératures inuites peuvent s’intégrer aux autres corpus littéraires ou à l’inverse comment les corpus littéraires peuvent s’y adapter. Dans un autre domaine de recherche, Audrey Simon, employée à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, a discuté des zoonoses dans le Nord du Québec, particulièrement au niveau de la transmission de la rage par les renards roux, ainsi que les façons de prévenir les contaminations en impliquant les communautés nordiques. Robert Siron a conclu la journée en décrivant la mission et l’expertise d’Ouranos et a exposé la diversité de leurs projets de recherche et de leurs collaborations.

Dans le cadre de la journée, le Portail avait également organisé des concours photos et vidéos. Au cours de la journée les participant.e.s étaient invité.e.s à voter pour leur vidéo et leur photo favorites. Le doyen de la faculté des sciences, M. Luc-Alain Giraldeau, est ainsi venu clore cette journée en remettant les prix photo et vidéo. Un prix de 500$ offert par la Faculté des sciences a été remis à Sam Davin étudiant au doctorat en sciences de la Terre et de l’atmosphère pour sa photo représentant le soleil de minuit dans la baie de Baffin. La gagnante du concours de vidéos Cynthia Le Duc, étudiante à la maîtrise en sciences de la Terre, a quant à elle reçu un prix de 1 000$ offert par la chaire de recherche stratégique de l'UQAM sur le climat et l'évolution de l'Arctique, du passé au futur (CEPAF). La vidéo présente sa campagne d’échantillonnage dans le sud-est du Groenland et en Islande au cours de l’été 2016.

Nous tenons à féliciter le gagnant et la gagnante des concours photos et vidéos et à remercier tous les participants et toutes les participantes des concours. Il est également essentiel de souligner la grande collaboration des conférenciers et conférencières, ainsi que la qualité de leurs présentations qui ont fait de cette journée un réel succès.

Cynthia Le DucSam Davin

La gagnante Cynthia Le Duc (à gauche) et le gagnant Sam Davin (à droite)

des concours vidéos et photos en compagnie du doyen de la

Faculté des sciences M. Luc-Alain Giraldeau

Retour en haut de page